La technique du fil de cuivre

Le démoussage de la toiture emploie différentes techniques. Cela peut aller du traitement mécanique, utilisant une simple brosse et un tuyau d’arrosage, en passant par un traitement chimique, plus en profondeur et visant à éradiquer pour un bon moment les mousses, lichens et algues ayant colonisé les toits. Cependant, il existe une technique bien plus ancienne qui est à la fois facile à appliquer et particulièrement efficace. Il s’agit de la technique du fil de cuivre.

L’idée de l’utilisation d’un fil de cuivre pour enlever les différentes sortes de végétaux envahisseurs de toiture ne date pas d’aujourd’hui. En effet, il a été utilisé depuis bien des années, à l’époque des toits de chaume. L’emploi de cette technique a fait ses preuves dans le temps et continue encore d’être très efficace sur les matériaux utilisés pour le toit de nos jours.

 

Description du procédé

La technique du fil de cuivre se décrit comme suit. Le cuivre est un élément qui se dissout dans l’eau pure. Lorsque la pluie tombe ou que la neige et la glace fondent, des ions de cuivre provenant d’un fil ou d’une bande de cuivre placés sur la plus haute partie du toit seront libérés dans le liquide. L’oxyde de cuivre possède la capacité de neutraliser mousses, algues, lichens et autres végétaux du même genre. De ce fait, en s’écoulant sur le toit les ions vont éradiquer les éléments colonisateurs. Le cuivre possède également une caractéristique lui octroyant une longue de durée de vie à savoir sa résistance aux températures extrêmes allant de - 4° à plus de 90° Celsius.

 

Il est indispensable de noter que la technique du fil de cuivre est à la fois préventive et curative. Grâce à cette qualité, elle peut s’appliquer avant comme après un démoussage de toiture. Les matériaux utilisés pour l’application de cette technique sont simples. Il faut une échelle, du fil de cuivre ou une bande de cuivre. Dans le dernier cas, il faudra également se munir de matériaux adhésifs comme du caoutchouc butyle. Le fil ou la bande de cuivre se dépose sur ou sous la faîtière de la toiture. Pour la bande de cuivre, certaines précautions sont à prendre en compte afin que cette dernière ne s’envole pas au moindre coup de vent. La pose du cuivre s’effectue à une température de plus de 5° Celsius.  Une fois posé, il suffit d’attendre que la pluie, le gel ou la neige passe à l’action.

 

Avantages et inconvénients de la technique du fil de cuivre

L’utilisation de la technique du fil de cuivre présente des avantages et des inconvénients. Le premier avantage du cuivre est sa longue durée de vie. En effet, il ne sera pas nécessaire de procéder à un entretien tous les ans. Le second avantage présenté par le fil de cuivre est le côté esthétique. En effet, il ne court pas le risque d’abîmer l’aspect de la toiture. Enfin, son dernier avantage est le côté écologique et économique du produit. Installer un fil de cuivre est peu coûteux et ne présente aucun danger particulier pour l’environnement si l’eau remplie d’ions de cuivre est convenablement recueillie, ce qui amène au premier inconvénient de cet élément. Les ions de cuivre s’avèrent nocifs pour certains animaux. Ainsi, il faut prévoir un endroit particulier pour évacuer l’eau gorgée d’ions de cuivre. D’autre part, ces mêmes ions attaquent le zinc. La présence de gouttières en zinc n’est donc pas conseillée. Enfin, le cuivre s’oxyde au contact de l’air ambiant, ce qui l’empêche de libérer les ions destructeurs de mousses. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !